thumbnail

Premier long-métrage pour des détenues

Pour la première fois en France et pendant 21 jours, 11 détenues du quartier femmes du centre de détention de Joux-la-Ville (Yonne, Bourgogne-Franche-Comté) ont pu donner la réplique à deux actrices professionnelles dans le cadre du tournage du film « Mise à nu(e) », d’Arnaud Sélignac. Ce projet, abordant la place de la femme et notamment la féminité en milieu carcéral, s’inscrit dans un objectif de réinsertion des condamnées, de valorisation de leur image et d’ouverture sur l’extérieur. Sortie prévue au printemps prochain.

A lire aussi :

http://www.lyonne.fr/joux-la-ville/television-medias/justice/2017/10/21/en-images-un-long-metrage-tourne-avec-les-detenues-de-joux-la-ville_12599094.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *